Manger végétalien à Berlin // Quelques bonnes adresses

De manière générale, lorsque je pars en voyage, je n’aime pas planifier. J’aime que les choses soient spontanées et intuitives, sans objectif particulier, sans visite programmée, sans impératif. Pour moi, savoir se détacher des guides touristiques quand on visite une ville, c’est nécessaire pour réussir à s’imprégner de l’atmosphère qui s’en dégage. Je ne dis pas qu’il ne faut pas se renseigner sur la ville en question, mais plonger le nez dans le guide après chaque activité pour savoir « ce qu’on va faire après » et « où ça se trouve » m’agace. Je préfère mille fois choisir un quartier à explorer et me laisser porter selon mes envies.

Mais s’il y a bien une chose pour laquelle je m’organise un minimum, c’est pour manger, parce que manger végétalien, que ce soit en France ou à l’étranger, ça n’est pas toujours simple. Il est vrai que ce marché est en train de se développer et tant mieux, mais on n’en est pas encore à trouver des restos sympas à tous les coins de rue !

Alors à chaque fois que je m’apprête à découvrir une nouvelle ville, j’anticipe en faisant mes recherches sur Google. J’épluche tous les avis, note les bonnes adresses et repère où elles se trouvent sur la carte : simple mesure de précaution !

Me voilà donc, quelques jours avant le départ, à demander au moteur de recherche :

« Où manger végétalien à Berlin ? »

C’est une ville que je savais dynamique, jeune, alternative donc plutôt vegan-friendly. Et sans trop de surprise mais avec beaucoup d’enthousiasme, j’ai découvert pas mal de petits cafés et restos où l’on pouvait manger végétalien à Berlin.

 

Let it be (Treptower Str. 90) :

C’est une crêperie vegan qui fait aussi des burgers. En tant que Nantais, on n’a pas osé tester leurs galettes (#fautpasdéconner) donc on s’est dirigé vers les burgers. Chaque plat sur la carte porte le nom d’une célébrité vegan et c’est comme ça que je me suis retrouvée avec THOM YORKE dans mon assiette : un ÉNORME burger d’une vingtaine de centimètres de hauteur. Je peux vous dire qu’en sortant de là, j’avais la peau du ventreuh biéng tendue.

Bémol : légèrement trop épicé pour moi.

Le Johann Rose (Pannierstraße 41) :

gâteau pavot

Pour le coup, nous n’avions pas du tout prévu d’aller là-bas, c’est par hasard que nous sommes tombés dessus. Ambiance assez vintage et girly : papier peint fleuri, fauteuils de mamie dépareillés, bibelots-chats sur le comptoir et ce vieux rose omniprésent… Des tours Eiffel, des petits mots en français nous laissent penser que le fameux romantisme à la française fait toujours autant d’effet dans les pays étrangers ! 

Nous y avons mangé un curry à la patate douce, ultra consistant et réconfortant, suivi d’une part de gâteau aux graines de pavot. J’ai trouvé ça assez original et très bon !

Tous les plats ne sont pas végétaliens, mais il y a quand même du choix, dont des gaufres. Le WiFi est à disposition et je dois avouer qu’on est restés affalés dans leurs fauteuils moelleux un bon moment.

Goodies (Marheineke Markthalle)

goodiesIl se situe dans un marché couvert et tous les plats proposés sont végétaliens. En fait, il se trouve juste à côté du magasin Veganz, un repère incontournable quand on est végétalien à Berlin. Donc c’est tout naturellement qu’après quelques emplettes chez Veganz, nous avons mangé à Goodies. Et devinez ce qu’on a pris ? UN BURGER ! Encore oui, mais c’est un peu l’officiel du voyage pour nous !

Rassurez-vous, ils proposent également une belle carte de smoothie, de jus, de wraps, gâteaux…

Fast Rabbit (Eberswalder Str. 1) :

Ce café est situé près de Mauerpark, où se trouve un gigantesque marché aux puces, je pense le plus célèbre de Berlin, mais du coup, le plus touristique aussi. Le quartier est réputé pour être branché, on y trouve des magasins de fripes, de vinyles, d’accessoires crées localement, etc.

A Fast Rabbit, des bras tatoués servent des wraps, des soupes, des smoothies, jus, chocolats chauds… J’ai opté pour le chocolat chaud au lait de soja et je reste un peu mitigée : le prix était plutôt élevé pour un demi verre de boisson – l’autre moitié étant de la mousse – qui, en plus, manquait terriblement de sucre. J’aurais dû prendre un smoothie, parce qu’ils avaient l’air vraiment top ! La plupart des reviews que j’ai vues étaient pourtant excellentes, donc peut-être que j’ai fait le mauvais choix. Je recommande tout de même pour l’ambiance sympa.

PS : Sinon, il y a un bar à jus juste à côté (ils sont voisins) et un tas d’autres options vegan dans le marché aux puces lui-même.

White Trash (Am Flutgraben 2)

Bon, cet endroit n’est pas vraiment vegan-friendly, mais il fallait que je le mentionne dans cet article.

C’est à la fois un resto, une salle de concert et un tattoo shop. Le bon mix, non ? Assez emblématique à Berlin, White Trash est situé juste à côté de la Spree, la rivière qui traverse Berlin, et près de plusieurs night-clubs. Les bâtiments sont en briques et ressemblent à de grands entrepôts désaffectés…

Il y a quasiment chaque soir des artistes sur scène, qui jouent souvent du rock, et qui entretiennent l’atmosphère réputée très underground. Mais l’endroit aurait cependant perdu son côté « typiquement berlinois » puisque de nombreux touristes viennent maintenant y faire un tour, dixit un « vrai » berlinois.

Peu importe, j’y allais au départ pour un tatouage, et finalement, on s’est retrouvés attablés avec des burgers dans nos assiettes. AGAIN.
Le menu est présenté avec beaucoup d’humour mais clairement, on n’y va pas dans le but de manger végétalien. J’ai donc opté pour un burger végétaRien, avec de l’avocat, du chèvre, des oignons confits, un galette de pommes de terre, une super petite sauce, quelques feuilles vertes… bref, un truc plutôt canon servi avec une bonne dose de frites. J’ai dû payer 17€ pour le burger/frites et la boisson (un grand verre de limonade), ce qui est un peu au dessus de la moyenne à Berlin. Malgré tout, ça valait le coup, j’ai adoré cette soirée !

PS: On doit généralement payer quelques euros pour l’entrée. Quatre euros, si mes souvenirs sont bons.

Autres adresses que j’avais notées mais que je n’ai pas testées :

Manger végétalien à Berlin n’a pas été très compliqué, cette ville regorge véritablement de bonnes adresses ! N’hésitez pas à me faire part de vos réactions si vous visitez ces endroits ou même si vous en connaissez d’autres !

Pour être au courant des nouveaux articles sur mon blog, « likez » ma page facebook.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Marion

Marion

Ma cuisine est un véritable labo !

2 commentaires

  • Aubérie
    4 septembre 2016 à 1 h 15 min

    J’habite juste à côté de Black Sheep, c’est un super chouette café qui fait des bagels géniaux et des pâtisseries sympas 🙂 Et j’ai adoré The Bowl, si tu y retournes il faut absolument tester ! C’est plein d’options crues et on en ressort avec des idées plein la tête !

    • Marion
      Marion
      4 septembre 2016 à 9 h 56 min

      Effectivement, il faut que j’y retourne alors 😉
      Merci d’avoir partagé ton avis en tout cas !

Leave a Comment

CommentLuv badge